Lyria, HCorpo, FCM Travel Solutions  : STM a déjà noué trois partenariats en Suisse. Pourquoi se sont-ils lancés dans l’aventure? Nous leur avons posé la question.

 

originalCréée en septembre 2015, STM vient de souffler sa première bougie et il y avait trois marraines autour du gâteau ! Au cours des douze derniers mois, Nathalie Ansermoz (déléguée STM) a en effet concrétisé des partenariats avec trois acteurs clés de l’industrie afin de l’accompagner pour le déploiement de la première association Suisse dédiée au travel management.

Un partenariat à part pour un marché à part
Prenons l’exemple de Lyria. «  Le marché suisse est l’un de nos principaux émetteurs mais c’est un marché avec des spécificités particulières, constate Anaïs Dumond, responsable du pôle Marketing Produit et Ventes France. Les politiques voyages sont différentes, les pratiques vis-à-vis des TMC sont différentes et, au sein même du pays, des disparités existent entre la Suisse romande et la Suisse alémanique. Le offline est encore très présent mais un véritable virage est en train de se mettre en place. Le partenariat avec STM nous permet d’être au plus près de ces évolutions et de rester à l’écoute des travel managers  ». Même appréciation du côté de FCM Travel Solutions : « Bien entendu, c’est important pour nous de gagner en notoriété mais notre partenariat avec STM vise d’abord à mieux connaître les acteurs présents sur ce marché où l’indépendance est une valeur forte » commente la TMC.

Apporter de l’expertise
Mais un partenariat, ça se joue dans les deux sens ; l’idée n’est pas seulement de rencontrer des professionnels mais aussi de leur être utile. « Le but, pour STM, c’est d’apporter des réponses aux besoins des travel managers, de leur faire connaître des solutions et des technologies qu’ils ne connaissent pas forcément. De ce point de vue, le fait d’avoir un transporteur, une TMC et un acteur techno parmi nos partenaires permet un mélange d’expertises assez complet » constate Nathalie Ansermoz. Un point de vue partagé par l’ensemble des partenaires et notamment par HCorpo : « Nous mettrons un point d’honneur à apporter notre expertise à l’association sur l’ensemble des sujets hôtels : valeur ajoutée sur toute la chaîne hôtel, expérience voyageur, rationalisation, programme hôtel, gestion du online, « interactivité » avec l’écosystème du business travel… Cela passera bien entendu par la participation aux réunions organisées par STM mais aussi, le cas échéant, par une contribution documentée  : cas client, retours d’expérience ou création de supports type Livre blanc ».
Une volonté d’engagement qui sera mise à l’épreuve dès le 15 novembre prochain, avec un rendez-vous STM organisé à Lausanne et consacré aux nouvelles solutions de gestion des fluctuations des tarifs hôteliers et aériens.